Le lissage Japonais pour quel type de cheveux? quels résultats devez vous en attendre? combien de temps dure t’il? est t’il sans danger pour vos cheveux? je vais répondre à toutes ces questions afin de vous guider dans votre choix le plus juste possible.

 

Quelle est l’origine du Lissage Japonais?

Apparu dans au début des années 2000, l’origine de ce lissage est très clairement Japonaise, les détenteurs du brevet sont la marque Yuko System, et cette technique se destinait principalement au marché asiatique, pour une clientèle toujours en recherche de perfection pour obtenir un cheveu parfaitement raide et souple.

Bien sur, le marché occidental s’est saisi de cette technique pour l’offrir aux clientes qui ne trouvaient évidemment pas la bonne réponse dans les défrisages.

Et plusieurs marques telles que L’Oréal ou Liss Factor ont racheté ou développé leur propre lissage Japonais.

Quel résultat obtenir avec un lissage Japonais?

Avec ce lissage, nous obtenons un résultat que l’on appelle « raide baguette », avec une perte de volume maximale mais aussi une perte de matière, ce qui peut présenter des situations de risques importantes comme je l’expliquerai plus bas.

L’effet est définitif sur les parties lissées, il n’y a donc aucun retour en arrière possible de ce point de vue, vous devrez donc être parfaitement consciente de cet aspect avant de vous lancer dans l’aventure.

Bien entendu, les repousses retrouvent leur frisure d’origine.

A quel type de cheveu le lissage Japonais se destine t’il?

Comme je l’expliquais plus haut, ce lissage était en premier destiné aux cheveux asiatiques qui s’avèrent être les cheveux les plus épais de tous.

Les cheveux que l’on retrouvent majoritairement sous nos latitudes ne présentent pas les mêmes caractéristiques, on va trouver en général plus de cheveux fins que de cheveux épais.

Je conseille donc ce lissage aux cheveux moyens à épais en partie à cause des répercussions qu’il peut avoir sur la matière du cheveu, car en plus de raidir intensément, il va beaucoup affiner le cheveu.

C’est surtout vrai pour les lissages japonais type Yuko car d’autres lissages sont sortis en prenant l’appellation lissage Japonais mais non par la même force d’action et donc le même résultat mais peuvent du coup, être utilisé sur des cheveux plus fins.

Pour ma part, je déconseille totalement le Yuko sur un cheveu afro, voir métis car beaucoup trop fins, et tout bon professionnel devra de toute façon refuser de le faire en présence de ce type de cheveux.

Le lissage Japonais, comment cela fonctionne?

Cette technique comme toutes les techniques de lissage permanent va changer la structure de votre cheveu en agissant sur ce que l’on appelle « les ponts dits sulfure ».

Ces ponts, qui selon leur forme donnent un cheveu frisé ou raide,  vont être reconditionner de manière définitive dans une forme raide.

La procédure dure pour le lissage de type Yuko, en moyenne 5 à 6 heures.

Le travail est extrêmement minutieux et doit impérativement être réalisé par un professionnel maitrisant cette technique par la fréquence de ces réalisations.

A quelle fréquence devez vous refaire vos repousses?

Souvent  je lis, que ce lissage tient 6 mois en moyenne, c’est absolument faux, comme je l’ai dit plus haut, les parties lissées le sont de manière définitive.

Se pose donc la question des repousses, et dans ce cas précis, cela va dépendre de la vitalité de croissance de vos cheveux et aussi de votre capacité a gérer ses repousses.

Il est évident qu’une bonne routine capillaire qui utilise des produits de bonne qualité dans leur apport en hydratation va permettre d’assouplir et favoriser le coiffage de vos repousses.

Là encore, j’insiste sur la nécessité de confier votre lissage à un expert car la reprise des racines en lissage Japonais est un exercice délicat, l’important étant de ne travailleur uniquement que les parties naturelles.

Le débordement pouvant engendrer des risques de casses importants.

Comment entretenir votre lissage Japonais?

Bien, vous l’aurez compris, le lissage Japonais est un lissage « puissant » qui n’est pas sans impact sur votre cheveu.

Il faut donc ne pas jouer avec le feu pour ne pas risque de voir ses cheveux se dessécher, ou pire casser.

Vous devez avoir deux approches:

-Hydratation

-Réparation

L’hydratation vous permet de redonner la brillance et la souplesse à vos cheveux, faciliter démêlage et coiffage.

La réparation dans ce cas précis est prépondérante, c’est elle qui va contribuer à la force de vos cheveux, et au maintien de leur résistance dans le temps.

Comme mentionné plus haut, le lissage Japonais affine beaucoup la matière de vos cheveux, il st donc important de contrebalancer cette perte pour éviter toute casse dans le temps.

C’est le rôle des soins protéinés ou tout autres types de soins orienté réparation. Il vont venir combler les aspérités ou fissures provoqués par les lissages, et ré-apporter matière là ou elle manque.

Vous devez donc impérativement faire un soin de ce type au moins une fois par semaine.

Il existe aussi maintenant en salon des soins de très haute qualité avec une tenue de 6 à 8 semaines qui permettent d’assurer l’apport idéal en Hydratation et Réparation adaptée au contexte particulier de ce type de lissage.

Dans ce sens, dans notre salon nous proposons un soin parfaitement adapté: le Hair Stop Breakage qui combine intensément ces deux actions et qui peut aussi apporter une action de détente vous permettant de gérer plus facilement vos repousses.

En bref…

Voilà, maintenant vous savez à peu près tout sur ce lissage, qu’il fait des cheveux raides baguettes, qu’il est plutôt destiné aux cheveux moyens à épais, qu’il ne doit surtout pas se faire sur des cheveux méchés, fragilisés par la coloration ou ayant reçu du défrisage, et enfin que vous devez prendre la question des soins et de l’entretien très au sérieux.

Longue vie à votre lissage 🙂

David Bralizz

Expert en lissage